The Banishment

Xenix Filmdistribution GmbH

TITRES
Originale
The Banishment
deutsch
français
Le Bannissement
italiano

DATES DE SORTIES
Suisse
20.02.2008
Suisse alémanique
27.11.2008
Suisse romande
20.02.2008
Tessin
no release
NOMBRE DE SPECTATEURS

Le nombre de visiteurs indiquées représentent toutes les chiffres qui a été annoncé et saisie pour ce film depuis la date des sortie.

Suisse
4'597
Suisse alémanique
996
Suisse romande
3'601
Tessin

CAST & CREW
Réalisation
Andrei Zvyagintsev
Producteur
Dmitry Lesenevsky
Scénario
Andrei Zvyagintsev
Musique
Adrey Dergachev
Arvo Pärt
Acteurs
Konstantin Lavronenko
Maria Bonnevie
Alexander Baluev
ÂGE D'ADMISSION

Depuis le 1.1.2013, la "Commission nationale du film et de la protection des mineurs" fixe des âges d’admission pour tous les films faisant l’objet de projections publiques dans des cinémas. L’"âge légal" est fixé de manière à ce qu’un enfant/adolescent de cet âge ne subisse pas de dommage en visionnant le film. Un enfant/adolescent qui a atteint cet âge est admis seul. L’âge légal peut être abaissé de max. 2 ans pour les enfants/adolescents accompagnés d’une personne détentrice de l’autorité parentale (p.ex. avec un âge légal de 10 ans, un enfant de 10 ans est admis seul; un enfant de 8 ans est admis accompagné d’une personne détenant l’autorité parentale).
L’"âge recommandé" est fixé de manière à ce qu’un enfant/adolescent de cet âge comprenne le film.
Pour tout complément d’information: filmrating.ch

Âge légal
Non classé
Âge suggéré
Non classé
Canton BS
15/12
Canton GE
7 (12)
Canton ZH
E

CONTENU

Un homme, sa femme et leurs deux enfants (un garçonnet et une fillette), quittent une cité industrielle pour la campagne d’où est originaire le mari et s’installent dans la vieille maison du père de celui-ci. En contraste avec le lieu d’avant, (la ville qui enjolive les rapports entre les personnages, qui arrondit les angles, créant même une certaine illusion du bonheur et de l’amour), le nouveau lieu est donc la Nature.
Une nature envoûtante, aux chauves collines qui se perdent à l’horizon, comme au fond d’une mer préhistorique, une terre fertile qui s’étend dans les ruines de l’aversion. Une terre triste mais fière en même temps. Une terre qui ne laisse rien paraître mais qui exige un immense sacrifice. Et personne ne retiendra la main du père levée sur son fils. Aucune voix ne sera entendue, le fils ne sera pas remplacé par l’agneau. Car celui qui brandit le couteau n’entend pas, ses yeux ne voient pas, son coeur est sec. Mais sa foi en la « loi » de la fierté humaine est aussi violente qu’insatiable. Aussi violente que son remords. Quand la graine est semée, la récolte ne saurait tarder.


IMAGES


© Xenix Filmdistribution GmbH